Le DONJON de NAHEULBEUK – La geste de Gurdil

Vous connaissez peut-être la chanson ?

Voici l’histoire d’un Nain capable
De courir vite et de voyager loin
Dans son épopée formidable
Nous le suivrons, une bière à la main…

Gurdil, ce héros, c’est Vous. Et c’est à vous d’inventer et de créer Votre histoire…

Pour jouer à ce livre-aventure, il vous faudra un crayon bien taillé, une gomme et deux dés : un D20 (dé à 20 faces) et un D6 (dé standard à 6 faces). Vous serez surpris de voir tout ce qu’on peut faire avec si peu de matériel ! Combattre, traverser des rivières, influencer les gens, grimper aux arbres, fabriquer des maisons… Nous vous souhaitons bonne chance !

Editeur Editions Le Grimoire
Auteur John Lang, Gabriel Feraud
Illustrations Guillaume Albin
Parution 2018

Avis :

Il s’agit d’un « livre dont vous êtes le héros » dans un univers gentiment parodique d’heroic fantasy, où vous allez jouer le rôle du nain « Gurdil ». La mission consiste à ramener du mithril (métal désigné comme « vrai-argent ») à l’aide d’une carte « au trésor » , enfin tout ne va pas se passer comme prévu…

Le livre a été fait par des rôlistes (joueur de jeux de rôle) et cela transparait dans le livre, déjà rien que sur la fiche du personnage, très riche en informations (caractéristiques, compétences, expérience, répartition de la protection, etc.) on sent le souci du détail. De plus, et c’est annoncé sur la couverture, il va y avoir du lancé de dés : 1 dé à 20 faces et 1 dé à 6 faces. De nombreuses actions vont faire appel au « hasard » des dés pour voir si vous avez suffisamment d’intelligence, de courage, ou autres compétences requises pour pouvoir réussir une action.
Les illustrations sont dans l’esprit du livre, très plaisantes. L’histoire d’introduction aurait pu être plus attrayante : aller chercher du mithril dans la forêt et construire une cabane, ça fait un peu « cueillette aux champignons chez les castors juniors», ce n’est pas hyper excitant comme accroche. Mais ne vous inquiétez pas, il y a aussi des dragons !

Au niveau du gameplay, n’étant pas rôliste, j’ai trouvé qu’il y avait un poil trop de lancés de dés en dehors des combats mais d’autres apprécieront certainement ( j’aurais préféré, pour un nain, plus de choix instinctifs que des tests d’intelligence).  Car oui, on  joue un nain (pas un voleur, une magicienne ou un elfe), un nain bourru, avec une hache, une barbe et un grand côté bourrin. Donc si vous aimez la finesse, la discrétion,  marcher sur la pointe des pieds et lancer des sorts, vous allez connaitre une expérience troublante ! 😈

Pour conclure, vous ne finirez pas vainqueur à la première lecture du livre (et c’est tant mieux), le dédale de la forêt et les diverses rencontres promettent des allers/retours et une complexité qui réserve ce livre plutôt à des experts et passionnés (même s’il reste accessible à tous les autres).

Le petit plus Ambiance Naheulbeuk nanesque !

Plaisir Ludique
Scénario
Illustrations
Originalité

LivresJeux Auteur

Passionné de jeux de société et de livres-jeux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *