Les portes de LIA – Escape Game Junior

COUP DE COEUR DE LA REDAC’

Tu as au moins 12 ans et tu adores les jeux d’énigmes. Cet Escape Junior, basé sur les jeux d’Escape Games, est fait pour toi. Aide Lia à résoudre les énigmes qu’elle va rencontrer sur son chemin.

Lia possède un don curieux. Elle n’est ni serrurière et encore moins voleuse, cependant elle peut ouvrir les portes ; celles des « maisons mentales », où nous gardons nos secrets et nos souvenirs.

La Confrérie de la Clef, un groupe d’ouvre portes de haut niveau, lui a proposé de s’unir…
Lia possède un don curieux. Elle n’est ni serrurière et encore moins voleuse, cependant elle peut ouvrir les portes ; celles des « maisons mentales », où nous gardons nos secrets et nos souvenirs.

La Confrérie de la Clef, un groupe d’ouvre portes de haut niveau, lui a proposé de s’unir à elle. Les membres du groupe doivent cependant s’assurer de son potentiel. Ils la soumettront à de nombreuses épreuves qu’elle devra surmonter si elle souhaite apprendre à développer davantage son don au sein de la Confrérie.

Lia aura besoin de toi, quelqu’un à qui faire confiance, pour relever les divers défis qui se présenteront sur son chemin. Tu devras faire appel à ton ingéniosité, ta logique et ta créativité.
Lia compte sur toi !
Editeur Solar éditions
Auteur Ivan Tapia / Montse Linde
Illustration Run Design / Julia Gaspar
Parution 2018

Avis :

Tout comme le premier livre, signé Ivan Tapia  « Le club Wantein », il s’agit d’énigmes associées à une histoire romancée. La différence notable est que, pour « Les portes de LIA », le scénario est très original et les énigmes s’intègrent judicieusement à cette aventure surnaturelle. Le plaisir ludique en est donc décuplé. Surtout que les énigmes sont plutôt innovantes. A ce sujet, le niveau de difficulté est parfois assez élevé pour une cible « Junior »(>12ans) même avec les indices.

Tout serait parfait si le graphisme avait suivi cet élan d’harmonie mais on reste dans de l’infographie austère. Personnellement, je trouve que la couverture ne donne pas vraiment envie, mais il aurait été dommage de s’en arrêter là, j’aurais raté un très bon moment d’Escape Game !
Enfin, comme je le disais pour « Le club Wanstein » , il serait bien d’avoir une page blanche à la fin du livre sinon on peut apercevoir les solutions ( ou alors il faut bien penser à les bloquer derrière le rabat).

Quoi qu’il en soit, le plaisir ludique prime toujours et j’ai beaucoup apprécié ce livre.

Le petit plus : Les énigmes originales et un scénario puissant !

Plaisir Ludique
Scénario
Illustrations
Originalité

LivresJeux Auteur

Passionné de jeux de société et de livres-jeux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *