Fabled Lands – Le Royaume déchiré

Fabled Lands est un véritable jeu de rôle en solo. Partez à l’aventure dans un monde ouvert décrit par les mots et l’inventivité du duo Dave Morris – Jamie Thomson auxquels s’ajoute la magie des dessins noir et blanc de Russ Nicholson. Passez d’un livre à l’autre, dans l’ordre que vous voulez, pour parcourir les régions contrastées qui composent la carte. Guerrier, mage, voleur, troubadour, prêtre ou simple voyageur, choisissez votre destin et vivez comme le plus grand héros ou la plus vile crapule à travers la saga Fabled Lands.
 
Dans Le Royaume déchiré, la guerre civile divise le Sokara et deux camps se livrent une lutte sans merci. Skabb, roi des rats hantant les égouts de Port-Jaune menace la tranquillité de la ville. Les hommes-scorpions au sud-est du continent deviennent de plus en plus agressifs envers les villages voisins, et les répugnants ont emporté le filet doré des dieux au plus profond des océans. Aiderez-vous le roi déchu à reprendre le trône du Sokara ? Vous allierez-vous au despotique Grieve Marlock en quête de quelque argent facile ? Obtenez le secours des dieux, affûtez vos pouvoirs et vos techniques afin de survivre aux périls qui guettent partout sur ces terres troublées. Au fil des quêtes et de vos explorations, faites-vous des alliés et des ennemis, rencontrez des créatures incroyables, affrontez vos pires cauchemars, découvrez des lieux merveilleux, devenez plus fort, et parcourez les terres fabuleuses en toute liberté dans cette série de livres-jeux d’une richesse inédite.
 
  Editeur Éditions Alkonost
Auteurs Dave Morris, Joël Mallet
Illustrations Jamie Thomson, Russ Nicholson
Parution 2018

Avis :

Fabled Lands – Le royaume déchiré est un livre dont vous êtes le héros dans un univers médieval-fantastique. Le concept de cette collection est d’avoir découpé le monde des terres fabuleuses, où vous évoluez, en plusieurs tomes. Chaque livre ne concerne qu’une partie géographique restreinte et vous serez amené à devoir changer de tome pour continuer votre aventure. De plus, l’univers est complètement ouvert, vous pouvez commencer votre lecture à partir de n’importe quel livre, définir votre personnage et choisir vos quêtes librement. Cela fait de cette expérience littéraire, un véritable jeu de rôle solo.

 

Tout est en règle, vous pouvez jouer

 

Fabled Lands dispose de règles relativement « classiques » pour ce genre de production. Avant de débuter, vous devez choisir votre profil : Prêtre, Mage, Voleur, Troubadour, Guerrier ou Voyageur. Ensuite, il vous faut compléter une feuille d’aventure composée d’un score initial pour chacune des compétences de votre personnage, une liste d’objets à maintenir à jour suivant vos acquisitions, une bourse pour vos dépenses et une petite gestion de critères (et de codes) propre à certaines quêtes. Evidement, vient s’ajouter à cela, une règle simple de combat : affrontement aux dés à six faces au cas où vous feriez de mauvaises rencontres… si peu !

 

Des quêtes liées au choix du personnage
 

Le royaume déchiré vous fait débuter l’aventure sur l’île au druide avant que vous soyez libre de tous vos faits et gestes. Les premiers moments de lecture sont rudes car, avec très peu d’argent en poche, beaucoup d’embranchements vous sont inaccessibles et vos compétences étant à leur minimum, un mauvais jet de dés peut rapidement vous ramener à la case départ.
Une fois, l’expérience de jeu acquise vous trouverez un chemin opportun à votre personnage et commencerez à acquérir de petites victoires salvatrices avant de vous lancer dans une première quête. Les quêtes vous feront voyager et seront très différentes selon votre choix de personnage.

 

La porte de tout un monde

 

En cheminant pour votre premier objectif, vous vous rendrez compte du potentiel énorme et vaste de Fabled Lands. Tout semble gigantesque, vous pourrez acheter des maisons, stocker du matériel, acheter un bateau, former un équipage, choisir votre préférence religieuse parmi les nombreuses divinités et voyager ainsi d’un livre à l’autre.
Cette ouverture impacte le style littéraire. Avec ses paragraphes très courts, Fabled Lands est plus une énorme machine de gestion qu’une oeuvre scénaristique marquée par le style d’un auteur (comme par exemple Fleurir en Hiver).
  

Et après ?

 

Six tomes sont d’ores et déjà annoncés (les richesses du Golnir est déjà disponible) et ils seront indispensables à ceux qui veulent goûter à l’envergure de ce projet. Un univers vaste à explorer, des heures et des heures de jeux en perspective avec d’énormes variations suivant le héros que vous avez choisi d’incarner. Les fans vont adorer !
Pour ceux qui ne veulent pas trop raturer leurs livres, pensez aux éléments à télécharger.

 

Le petit plus : L’univers aux multiples possibilités.

[yasr_multiset setid=0]

#livrejeu

 

LivresJeux Auteur

Passionné de jeux de société et de livres-jeux

Commentaires

    dago

    (9 février 2019 - 9 h 54 min)

    Un jeu à la structure profondément originale : un jeu en open-space. Le récit en souffre légèrement, car l’espace textuel est utilisé à gérer les (très, très nombreux) possibles. Ce serait une bonne trame pour une appli à laquelle jouer en déambulant ad vitam dans l’univers, en pensant d’une extension (Golnir, océan…) à une autre. Je pense à une appli semi-textuelle : illustration de mise en situation (la ville, le temple, la montagne…) et le texte. Le caractère assez bref des paragraphes autoriserait cette manière de faire.
    Sur ce texte de Dave Morris, très bon taff de maquettage-adaptation de la part de Laurent Centro, et de traduction par Joël Mallet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *