Hôtel Silencio

Nul ne sait si l’Hôtel Silencio est un hôtel ou bien un livre. Ici, tourner une page revient à ouvrir une porte — qui donne sur un monde de mystères. Les hôtels sont des endroits étonnants, aéroports nocturnes qui gèrent un trafic continu de rêves et de cauchemars. Ces rêves et cauchemars prennent corps, littéralement, à l’Hôtel Silencio. Pour y séjourner, il suffit d’apprécier l’étrangeté, l’insolite, les curiosités mais aussi le fantastique, le paranormal et le réalisme magique.

Vous attendent, entre nos murs de papier blanc, des poltergeists inconscients, de belles promesses d’éternité, une vampiresse azimutée, des rêves lucides sans artifices, des bombes à mèche schizophréniques, des combustions très spontanées, une ombre errante abandonnée, des chutes de corps sous les étoiles, de l’écriture automatique, des aventures microscopiques, hommes du futur et imposture, indices cachés et chambres scellées… Passé, présent et futur sont enlacés dans une trame unique.

Tout a existé, existe et existera à la fois.

Bienvenue à l’Hôtel Silencio : vous n’en reviendrez pas…

EditeurEditions de l’abat-jour
AuteurBenoît Patris
IllustrateurBruno Toffano
Parution2020

Avis

Hôtel Silencio est un livre de nouvelles à clés et à portes dans lequel vous découvrez les différentes chambres d’un hôtel mystérieux, de manière interactive.

Bienvenue à la réception

L’Hôtel Silencio n’est pas un livre jeu, non, ici c’est l’auteur qui se joue de vous ! Et de la plus belle des manière puisque l’hôtel est un lieu mouvant composé d’un dédale de mondes parallèles où derrière chaque porte se trouve une histoire décalée, dérangeante et fantastique.
Ainsi, vous accèderez suivant les choix proposés à la fin de chaque nouvelle aux différentes pièces du vaste bâtiment dont la numérotation étrange interpelle : Chambre 404, Chambre 2D, etc.
Il y a même un lieu caché à découvrir

Il en manque une …

De pièces en surprises

La première surprise est la qualité d’édition avec un livre épais au texte en relief, imprimé sur du papier glacé. Les nouvelles sont séparées par des pages noires symbolisant autant de pièces mystérieuses. A cela s’ajoute parfois des photographies qui accentuent cette ambiance particulière.
La seconde est le style d’écriture dense, expressif, cultivé et imagé qui dès l’introduction vous accroche par son aspect hors du temps.
La troisième, l’interactivité qui rend le lecteur acteur en le laissant choisir l’ordre et le sens de ses visites. Vous êtes ainsi le déclencheur des évènements qui arrivent aux malchanceux locataires et pouvez même parfois en décider l’issue. Cette idée d’impliquer le lecteur renforce la sensation que cet Hôtel est une entité vivante.
La quatrième est la dimension : la quatrième dimension ! En effet, la variété des récits fantastiques révélés par chaque lieu, vous malmène dans des scénarios décalés, inextricables et lugubres. L’auteur ne cache d’ailleurs pas ses références, entre autres, à Edgard Allan Poe, David Lynch et Serge Brussolo dont il est un digne successeur.

La lumière est verte !

Hôtel Silencio est un récit de nouvelles et de portes dans lequel vous découvrez les différentes chambres d’un hôtel mystérieux, de manière interactive.
En effet, c’est le lecteur qui choisit l’ordre de découverte des pièces et qui est amené à trouver un lieu secret.
Si le côté interactif est présent, ce n’est pas l’attrait principal de ce livre qui se situe plus dans l’imagination débordante des récits fantastiques, leur intrication et le style d’écriture de l’auteur.
Ce livre Hôtel est composé d’autant de pièces que d’univers parallèles. L’alchimie prend et ne nous lâche plus. Quel talent !
C’est un coup de cœur !

Vous pouvez vous procurer le livre chez l’éditeur ou Cultura.

Le petit plus : L’univers dément, le génie d’écriture, l’interactivité !

LivresJeux Auteur

Passionné de livres-jeux et de jeux de société.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *