Self Control : Le polar dont vous êtes l’assassin

Traqué par toutes les polices, un serial killer frappe au hasard. Saurez-vous garder votre self control ? Car dans ce roman, l’assassin c’est vous.
À quelques semaines de passer son diplôme de contrôleur aérien, Julien Antoine tue une femme. C’est le début d’une longue série de choix à faire…
Des quartiers cossus de Tokyo aux cartels de México en passant par la France ou Hollywood, Self Control vous plonge dans le cerveau d’un tueur en série avec lequel vous ne faites plus qu’un. Allez-vous tomber sur plus fort que vous ?

Beau design
Éditeur Éditions Nova
AuteursPaul Bianchi et Thomas Gayet
Illustrations//
Parution2019

Avis

Self Control : Le polar dont vous êtes l’assassin est un roman interactif qui vous met dans la peau d’un serial killer !

Âmes sensibles s’abstenir

Le premier chapitre vous plonge immédiatement dans la démence du personnage que vous incarnez. Tuer votre partenaire sexuel est votre seul moyen de ressentir du plaisir alors vous n’hésitez pas.
Ensuite, vous devez choisir : fuir, vous rendre ou continuer ?

« (…)je sens mon self control m’abandonner à mesure que mon sexe enfle(…) »

Assassin ludique ?

La mise en page est particulière, l’espacement de texte très serré accentue le malaise suscité par ce personnage immoral.
La partie interactive est peu présente, vous passerez souvent d’un long paragraphe à l’autre sans aucun choix. Il y a, par contre, des nœuds scénaristiques clefs dans l’orientation de votre histoire : tuer, laisser vivre, aller à l’hôpital psychiatrique ou affronter la justice en sont des exemples. Ils influenceront également l’issue de votre parcours puisque plusieurs fins s’offrent à vous

Tuer pour exister…

Self Control : Le polar dont vous êtes l’assassin est un livre dérangeant car vous incarnez un serial killer contemporain particulièrement pervers. Les auteurs qui avaient oeuvré à nous faire rire dans un Burn Out décalé, nous poussent ici dans ce que l’humain peut avoir de plus sombre en lui.
Peu de choix interactifs mais des parcours très différents sont possibles et donnant lieu à plusieurs fins
Ce livre-jeu peut être vu comme une expérience inédite bien que déstabilisante : tester la folie d’un homme qui a perdu toute humanité et comprendre ses travers.

Vous pouvez vous procurez le livre à Cultura.

Le petit plus : Un réalisme saisissant… et perturbant !

LivresJeux Auteur

Passionné de livres-jeux et de jeux de société.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *