Ombres rouges

Vous êtes Edward Jackson, un vétéran de la guerre de Corée (1950-1953). Prisonnier de guerre, vous avez subi dans les camps nord-Coréens des actes de torture physiques et psychologiques. Nous sommes en 1953. Vous voilà revenu à la vie civile. Mais les cauchemars vous hantent. Votre maigre solde de désengagement a été dilapidée dans les bars de New York et vous n’arrivez pas à retrouver d’emploi. Pour vous, c’est bien sûr un coup des communistes, qui noyautent les syndicats régissant le closed shop et cherchent à se venger d’un ancien combattant du camp occidental. Sans famille, un vieux frère d’armes un peu cinglé, Angus, est votre seule relation.
Ombres Rouges est une aventure à jouer, sur le modèle des livres dont vous êtes le héros. Nous y utilisons, avec quelques adaptations, les règles du D6 System. Si vous n’en êtes pas familier, pas d’inquiétude : tout le nécessaire pour jouer vous y est expliqué. Une dernière question ? Vous voulez savoir quel sera votre objectif ?
Il tient en un mot : survivre !

EditeurStudio 8
AuteurCédric B.
GraphismesÔ Tuphlos
Parution2021

Avis :

Ombres rouges est un roman interactif, une aventure à choix multiples, qui vous plonge à l’époque de la guerre froide, après la guerre de Corée de 1950-1953.

D6 System ?

Les règles du jeu sont basées sur des lancés de dés à six faces.
Vous disposez d’une fiche de personnage pour suivre vos points de vie, vos points de schizophrénie, l’argent en votre possession (2€) ainsi que vos acquisitions (un couteau, une médaille et une vieille bouteille de whisky). Vous y trouverez aussi vos compétences avec les différentes variations de lancés de dés pour résoudre vos actions (agilité, coordination, vigueur, charisme, savoir, perception).
Vous vous appelez Jackson Edward et vous êtes âgé de seulement 20 ans…

Carte d’identité !

L’ombrageuse histoire

Sans argent, à la psychologie fragile et avec un seul ami en mauvaise santé, le personnage que vous incarnez est prêt à tout pour s’en sortir. Vous devez, en premier lieu, régler la location de votre logement ; heureusement un premier « boulot » vous est proposé et un psychiatre veut bien vous aider gratuitement. Seulement, tout ne va pas se passer sans encombre. De plus, il est fort probable que quelqu’un veuille se serve de vous et de votre haine des russes.
C’est tout l’imbroglio de cette intrigue qui vous perd entre l’identité réelle des commanditaires, la vôtre et vos propres intérêts. Il ne va pas être simple de démêler le vrai du faux surtout quand le héro a un faible pour le whisky.

Graphismes en noir et blanc.

KGB, FBI ou whisky ?

Ombres rouges est un roman policier interactif, une aventure à choix multiples, se situant aux Etats Unis après la guerre de Corée de 1950-1953.
Vous incarnez un personnage tourmenté, endetté, esseulé et instable. A vous de survivre dans un milieu où les apparences sont trompeuses. Certaines personnes veulent profiter de vous mais avez-vous vraiment le choix de refuser ?
C’est tout le mystère de cette intrigue qui volontairement brouille les pistes.
Les règles sont simples et proches de ce que connait un lecteur-joueur de LDVELH. Par contre, le caractère statique des illustrations en noir et blanc ne met pas en valeur le scénario et ne reflète pas la psychologie fragile du personnage.
Enfin, si elle n’est pas indispensable, une connaissance de cette époque est un plus pour mieux apprécier les enjeux et le contexte.

En vente chez Philibert

Le petit plus :  Les idées de musiques à écouter pour être dans l’ambiance.

LivresJeux Auteur

Passionné de livres-jeux et de jeux de société.

Commentaires

    Lowbac

    (27 avril 2021 - 14 h 43 min)

    De Studio 8 en autres livres-jeux que recommandes-tu ?

      LivresJeux

      (27 avril 2021 - 21 h 13 min)

      Lowbac, je ne connais et je crois qu’il n’existe que ombres rouges en LDVELH. Sinon leurs productions sont plus pour les rôlistes. Je parle un peu de jeu de rôle pour débutant sur livres-jeux.fr car c’est ce que je suis mais si cela intéresse, je suppose qu’il y des sites spécialisés qui parlent de leurs productions plus expert dans ce domaine.
      A++

    Alex

    (18 février 2022 - 19 h 31 min)

    Il est sympa Ombres Rouges de Cédric B et le système D6 est sympa, y a pas juste 2 caractéristiques, habileté et endurance, ce qui se rapproche du jeu de rôle. L’écriture est agréable et immersive. Cédric B connais tu Z corps? le système de jeu est D6 aussi. Tu veux pas nous faire un grimoire A4 supplément du jeu de rôle Z corps scénario/campagne au format LDVELH dans la veine d’ombres rouges? ça serait cool.

    Alex

    (30 septembre 2023 - 14 h 42 min)

    Je suis en train de le refaire. Y a une erreur page 48. En cas de réussite, c’est 49 au lieu de 25.

    Alex

    (30 septembre 2023 - 15 h 21 min)

    Autre remarque. Souvent dans le LDVELH, vous proposez de picoler un peu parce-que le mec est légèrement alcoolique. Le problème c’est que si vous laissez le choix au joueur, en moment difficile, évidemment tu picoles pas. Il faudrait plutôt faire un test de Résistance à chaque fois plutôt que de proposer au joueur. ça reflète plus l’addiction alcoolique. Le mec peut craquer.

    Alex

    (1 octobre 2023 - 11 h 15 min)

    Bon, je l’ai refait pour la 2ème fois. J’étais resté sur ma fin la première fois en évitant la machination. Je voulais savoir si on pouvait aller au bout du projet diabolique 🙂 bon c’est pas franchement gai 🙂 il est bien fait qd m mais c’est noir, c’est sombre pour le perso. Il est troublant qd m. Je crois que le mieux c’est le faire 1 fois, ton chemin à toi et voilà. Là je suis passé par la machination mais à moment donné j’ai fait une erreur de paragraphe, me suis retrouvé en tôle 🙂 après coup je me suis dit, mais m…. comment tu tombes dans cette boucle de lecture? 🙂 c’est compliqué. J’ai fait une erreur à 3h du mat, après une soirée un peu arrosée 🙂 et j’ai continué cette boucle de lecture, finalement la fin était pas si mal.

    Alex

    (2 décembre 2023 - 14 h 31 min)

    Cédric B. tu veux pas nous en refaire un dans la trempe de « Ombres rouges »? c’était pas mal, ça se rapproche vraiment du jeu de rôle, y a les attributs, les compétences, les points de schizophrénie ou santé mentale, c’est pas mal fait. ça serait cool dans un univers post-apo, à la TLOU le jeu vidéo, avec des PNJs qui te suivent dans l’aventure, à la TLOU, à moment donné tu fais crever le perso ou il est blessé comme Joël et tu rentres dans la peau d’un PNJ style, comme dans TLOU 🙂 un truc cool quoi. T’as une bonne écriture. C’est agréable, efficace.

Laisser un commentaire